Measuring Agricultural Growth

Measuring Agricultural Growth

Land and Labour Productivity in Western Europe from the Middle Ages to the Twentieth Century (England, France and Spain)

Gérard Béaur et Jean-Michel Chevet (eds)

En se portant à nouveau sur la double question de la production et de la productivité agricole, ce livre ouvre une fois de plus le dossier de la croissance dans le domaine agricole et des incertitudes qui continuent d’entourer son irruption dans les sociétés européennes.  A travers  les 8 contributions qui composent l’ouvrage il s’agit de proposer une autre manière de concevoir ce changement inédit en présentant de nouvelles approches, de nouvelles méthodes et une nouvelle manière d’articuler les analyses micro et macro.

Mais il s’agit aussi de rompre avec l’illusion d’un  modèle anglais ou anglo-hollandais unique et dominateur et de porter un regard critique sur la prise de position trop simple qui consiste à tout interpréter en termes d’avance et de retard et à considérer qu’en dehors  d‘une zone privilégiée, aucune innovation ne serait possible, en faisant fi des logiques contextuelles qui rendent mieux compte des orientations économiques prises par les producteurs. Ce faisant, ce recueil doit permettre de s’abstraire de l’éternel face-à-face franco-anglais et de rebattre les cartes en prenant au sérieux l’intrusion d’un autre pays soumis à des conditions naturelles et institutionnelles spécifiques : l’Espagne. Sans véhiculer des idées préconçues, il entend soumettre à l’expérience historique et à l’analyse statistique quelques-unes des voies empruntées par des agricultures pour surmonter les contraintes auxquelles elles étaient soumises.

En franchissant allégrement les bornes chronologiques traditionnelles et en examinant les conditions de production à différentes échelles, en des époques différentes et en des lieux différents, les articles qui sont ici présentées constituent autant  d’intrusions sur un champ qui garde toute son importance pour nos sociétés contemporaines, alors que la question du devenir alimentaire d’une bonne partie de la planète conserve son acuité et son caractère d’urgence.

Lire la suite

 

 

i