Communiquer. De l’audiovisuel au numérique

Revue le mouvement social

La proposition d’histoire sociale de la communication dans l’audiovisuel et sur Internet que ce numéro défend est englobante : elle ne se limite ni aux élites ni aux professionnels, elle veut être celle des pratiques, des sensibilités et des interactions de tous les acteurs de la communication dans ce domaine. Elle est donc imbriquée avec l’histoire des techniques aussi bien qu’avec l’histoire culturelle.
Ce numéro met en exergue la variété des acteurs de la communication médiée, souligne son ancienneté, relève que les inégalités substantielles de moyens et de pouvoirs entre ces acteurs n’empêchaient pas de parler d’interactions accrues et de capacités individuelles et collectives des usagers face aux TIC et donc d’expression dans la communication médiée, et ce sans se limiter à « l’Occident ». Alors oui, tous acteurs !

Table des matières

Éditorial. De l’audiovisuel au numérique : tous acteurs de la communication ? par Patrick Fridenson
Usagers et créateurs de contenus
Une histoire de l’usager des technologies de l’information et de la communication (TIC) par Cécile Méadel
Le parfait wikipédien. Réglementation de l’écriture et engagement des novices dans un commun de la connaissance (2000-2018)… par Léo Joubert
La démocratie numérique au défi de la critique sociale en France par Clément Mabi
Salariés et syndicats
1981 : une recomposition syndicale dans l’audiovisuel et le cinéma par Samuel Zarka
Épreuves professionnelles et engagement collectif dans la presse en ligne à Moscou (2012-2019) par Françoise Daucé
Programmes audiovisuels
La Voix protestante de l’Europe. Les évangélisateurs américains à la conquête des ondes européennes (1945-1965) par Timothy Stoneman
Musique et télévision en France, d’hier à aujourd’hui par Théo Briont
Un nouveau territoire pour l’historien
Un parcours historien en des temps numériques par Philippe Rygiel
Notes de lecture
Résumés
Livres reçus

Éditeur : La découverte